Pourquoi il faut refuser Linky le nouveau compteur d’EDF

Nos compteurs électriques domestiques nous permettent de mesurer notre consommation énergétique et c’est grâce à eux que cette consommation est facturée.

Malheureusement, ces compteurs fournissent des résultats douteux et leur utilisation s’avère quelque peu compliquée.

Les compteurs Linky tentent de pallier les manquements de ses prédécesseurs en proposant de nouvelles performances. Ils sont en effet très utiles, mais souffrent de nombreuses limites qui font douter de leur praticité par rapport aux modèles standards. Quelles sont ces limites des compteurs Linky ? Pourquoi devez-vous vous en passer ?

Les limites des compteurs intelligents

Les compteurs Linky de la marque française EDF sont des appareils intelligents qui permettent de mesurer la consommation énergétique avec précision, mais également de bénéficier de certains avantages comme la praticité.

Ces innovations laissent cependant perplexes, car au-delà de leurs améliorations, ils assurent très peu un principe primordial et sacrosaint ; celui de la sécurité de nos informations. Ces machines font en effet recours à des réseaux de connexion pour partager et assurer la fluidité de la circulation des données.

Les réseaux de communication sont la proie des hackers et des pirates informatiques et il n’est pas rare de constater que des pirates arrivent à accéder à des réseaux pour compteurs énergétiques intelligents.

Pourquoi éviter le compteur Linky ?

En plus de son niveau de sécurité très peu rassurant, le compteur Linky a de nombreuses limites qui affectent terriblement la population. Ces compteurs fonctionnent et émettent des informations par une technologie de courants porteurs en ligne.

Cette technologie s’avère risquée d’abord parce qu’elle est néfaste pour les personnes victimes d’hyper sensibilité électronique et ensuite parce qu’elle peut être source d’incendies. De plus, certains professionnels décrient le fait que l’indicateur automatique de consommation tant clamé pour le compteur ne soit gratuit que pour une minorité. L’autre majorité devra en effet payer des frais supplémentaires.

Les compteurs Linky de la société EDF sont proposés, voire imposés aux ménages sans que ces compteurs ne deviennent leur propriété. De plus en plus, ces compteurs sont vus comme des moyens de collecter et de contrôler les activités des ménages portant ainsi atteinte à leur vie privée.

Nous donnons aussi des conseils en beauté, lisez par exemple notre article sur les bigoudis.

A propos admin